Verre et Vert

Bouteilles en verre

Les avantages qu’il y a à utiliser le verre comme emballage sont évidents, non seulement c’est une matière durable par excellence, recyclable à 100% et à l’infini, mais en plus le verre conserve les aliments, et c’est beau !

Par Anouk

 

Qu’est-ce que le verre ?

Le verre est une matière qui se fabrique à base d’un mélange de sable, de soude et de chaux. Le tout est chauffé à une température élevée afin de faire fondre le mélange, et donc de le rendre liquide. Les matières premières utilisées se trouvent en grande quantité dans la nature, et sont bon marché. De plus, le temps et les substances corrosives l’affectent très peu, et c’est une matière qui a tendance à ne pas réagir (chimiquement) avec son contenu. De manière générale, c’est le parfait contenant !

 

La durabilité du verre

C’est une matière 100% recyclable, et ce à l’infini, sans perte de qualité ou de pureté. En Suisse, le consommateur dispose de plus de 22’000 containers pour éliminer son verre usagé, soit 1 container pour 400 habitants (Swiss Recycling) ! Les points de collecte peuvent être trouvés ici.

En fait, le recyclage du verre améliore le bilan écologique, génère des économies d’énergie, et rend donc le verre attractif, tant pour les clients que pour les entreprises. On peut pratiquement considérer le verre comme une matière première en tant que telle. En effet, grâce aux nombreuses vies que peut avoir le verre, il se démarque des autres matériaux, comme nous allons le voir.

Sans même parler de recyclage, réutiliser des récipients en verre permet de réduire l’impact global de l’emballage et du conditionnement, et c’est donc une bonne alternative pour certains produits.

 

Meilleur pour l’environnement : Verre ou plastique ?

Le plastique a une mauvaise réputation chez les écolos, ce qui découle en partie du fait que seulement 9% du plastique est recyclé (Science Daily). Cependant, tout n’est pas noir ou blanc, et malheureusement, le verre n’est pas toujours la solution parfaite pour autant. En effet, le sable est une des matières premières nécessaires à la production du verre. Bien qu’il y ait beaucoup de sable sur la planète, les humains le consomment beaucoup plus rapidement qu’il n’est lui-même formé – au rythme de création de la Terre. De plus, seul le sable provenant du fond des mers et des rivières peut être utilisé pour la fabrication du verre, et le récupérer déstabilise l’écosystème environnant. Un autre désavantage du verre est qu’en réalité, au niveau mondial, une petite partie seulement du verre produit est réellement recyclé. Ceci est dû à de nombreux facteurs, notamment le fait que le recyclage dépend d’un certain niveau de développement, tant au niveau des infrastructures que des mentalités.

En ce qui concerne les plastiques, la plupart sont produits à partir du pétrole, ce qui les rend pratiquement impossibles à recycler. L’empreinte carbone du plastique est énorme, même sans compter tous les problèmes que la recherche et la récupération du pétrole posent aux écosystèmes. En effet, en 2015 les émissions carbone du plastique étaient équivalentes à 1,8 milliard de tonnes de CO2. Non seulement il n’y a que 9% du plastique qui est recyclé, mais de plus, il n’y que 33% des constituants du plastique qui sont recyclables. Par ailleurs, le plastique n’est pas toujours idéal pour notre propre santé en tant que contenant, puisque des microplastiques peuvent contaminer le contenu (Le Temps).

Finalement, bien que les deux matériaux aient leur pour et leur contre, la meilleure solution est de réduire notre dépendance à l’égard de tout ce que nous utilisons à usage unique. A ce titre là, au quotidien et comme récipient de la vie de tous les jours, le verre est bien entendu la solution la plus durable.

 

Et concrètement, je fais quoi ?

L’utilisation de bouteilles (et de récipients) en verre permet au quotidien de faire l’économie de nombreux emballages. Si vous ne le faites pas déjà, vous pouvez arrêter d’acheter des bouteilles d’eau en plastique, en les remplaçant par une bouteille en verre (ou une gourde en métal). Vous pouvez faire vos courses dans des magasins en vrac où des liquides telle que l’huile d’olive, le lait, ou même encore votre lessive, peuvent être achetés et récupérés dans des bouteilles en verre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code